Lexique du CD, DVD et Blu-Ray

A

→ Encodage AC3 (Dolby Digital)

Un système développé par Dolby pour l’ encodage du flux binaire et pour  la compression des signaux audio. Il filtre les sons qui sont inaudibles à l’oreille humaine. AC-3 supporte des débits de 32 à 640 kbps et est principalement utilisé en Dolby Digital. Les débits binaires fournissent des informations sur la quantité de données utilisées par seconde de musique. Les débits élevés signifient une meilleure qualité audio.

 

→ Autoplay

Autoplay fait référence à une fonction spéciale dans Microsoft Windows pour lire automatiquement les CD, CD-ROM et les DVD. Windows analyse les médias pour un fichier appelé autorun.inf qui contient des commandes et des informations pertinentes pour la lecture automatique.

 

→ Autorisation SACEM (Droit de reproduction mécanique)

Avant de lancer un pressage, il faut toujours demander au créateur l’autorisation d’utiliser son œuvre. Il faut respecter  les droits d’auteurs.

Le créateur peut en confier la gestion des droits d’auteurs à la Sacem.

L’autorisation pour le pressage est délivrée par la Sdrm (Société pour l’administration du droit de reproduction mécanique), chargée par la SACEM de traiter les demandes et de percevoir les droits, ou redevances, correspondants à ces requêtes.

Pour plus d’informations veuillez  visiter www.sacem.fr

 

→ AVI

Audio Video Interleaved, mieux connu sous son acronyme AVI, est un standard multimédia pour les fichiers audio et vidéo créé par Microsoft. La plupart du temps ce format conteneur est utilisé pour lire les vidéos dans le navigateur, dans des applications comme p.ex. le “Media Player” ou d’autres programmes multimédias. Dans le premier cas, on suppose que l’utilisateur a installé  le module nécessaire pour son navigateur.

Le fichier AVI agit comme conteneur dans lequel des flux de données multiples sont disponibles. La compression utilisé pour les fichiers AVI peut être basé sur différents codecs comme le format Run Length, le codec Indeo d’Intel et Cinepac. Une alternative importante à AVI est la norme MPEG.

 

B

C

→ CD-A

Le Compact Disc Digital Audio, développé par Philips et Sony en 1979, est un standard pour le stockage numérique de musique. Le CD avec seulement 12 cm de diamètre et d’une capacité de 78 minutes est vite  devenu le successeur du vinyle. Pour garantir que le CD est compatible avec tous les lecteurs CD il doit être en conformité avec la norme “Red Book”.

 

→ CD hybride

Un CD hybride peut être lu par les PC Windows et les ordinateurs Apple Macintosh. Cependant, il y a une limite à la structure des répertoires et des fichiers.

 

→ CD-R

CD enrégistrable avec une capacité de stockage 650-900 MB. Le CD-R le plus courant a une capacité de 700 Mo; ce qui correspond à un temps de lecture audio de 80 min.

Les spécifications techniques détaillées sont enregistrées dans la norme dite “Orange Book”.

 

→ CD-ROM

Le terme CD-ROM (Compact Disc Read-Only Memory) est employé pour le support de stockage optique sur lequel les données numériques peuvent être stockées de façon permanente. Des capacités allant jusqu’à 900 Mo peuvent être réalisées sur ce support en plastique.

 

→ CMJN

Le modèle de couleur CMJN (CMYK en anglais) est un modèle de couleur soustractif qui forme la base pour l’impression moderne à quatre couleurs (Quadri couleurs). L’abréviation CMJN signifie cyan, magenta, jaune et noir.

 

 

D

→ Débit binaire:

Le débit binaire définit la vitesse de transmission des données. Il est aussi appelé taux de transmission, débit de données ou taux de transfert. Il spécifie le nombre de bits à transférer par unité de temps, exprimé en bits par seconde. En conséquence, des débits binaires supérieurs sont nommés kbit / s (1000 bits par seconde) ou Mbit / s (1 million de bits par seconde). Parfois, on peut trouver des informations en méga-octets (Mo): Il faut faire attention à la forme écrite utilisée dans des cas individuels pour estimer le débit binaire.

Le débit binaire définit le montant des données audio ou vidéo qui peuvent être utilisés par seconde pendant la compression des fichiers audio et vidéo.

 

→ Disque Blu-ray (BD)

Le disque Blu-ray (BD) est le successeur désigné du DVD à côté du HD DVD. Il détient actuellement jusqu’à 50 Go de données et est disponible en trois variantes: la lecture seule BD-ROM, BD-RE réinscriptible et une variante BD-R descriptible à usage unique.

 

→ Disc-at-once (DAO)

Méthode pour la gravure de CD-R. Contrairement à la méthode « Track-at-once », le disque sera gravé dans un seul passage, les erreurs générées par l’alignement répétitive du laser pendant la gravure en TAO sont évitées. Cependant, aucune donnée supplémentaire peur être ajoutée ultérieurement au CD, ce qui explique pourquoi il est parfois plus utile d’utiliser la méthode TAO.

Tous les CD-R utilisés comme pré-master doivent absolument être gravés en Disc-at-Once!

 

→ DDP

Une image DDP (Disc Description Protocol) est une image disque du CD. Le fabricant s’en servira pour créer le Glass Master qui servira au pressage des CD.

L’avantage de l’image DDP est qu’elle comprend un fichier Checksum qui permet  d’effectuer un contrôle avant de lancer la production.

L’image DDP peut être transférée par téléchargement, nous avons donc ici un format qui peut être envoyé rapidement et en toute sécurité.

L’image DDP est composée des éléments suivants:

  • Un fichier audio unique
  • Le code PQ au standard Red Book
  • La fonction CD texte
  • Les codes ISRC
  • Le code UPC/EAN

 

→ DV

Après sa sortie en 1995, le DV (vidéo numérique) a obtenu un grand succès

et devient rapidement le standard industriel, même dans le domaine professionnel. Des images individuelles peuvent être réduites à environ dix pour cent de leur taille initiale au moyen d’un procédé de type JPEG. Par rapport aux anciens appareils, la qualité est bien meilleure. La résolution utilisé est: 720 x 576 ou 520 x 480 pixels, et le débit de données est de 3,125 Mbit / s. Au  niveau audio la fréquence d’échantillonnage de 48 kHz et la résolution de 16 bits sont abaissées pour le doublage à 32 kHz et 12 bits. Cependant, dans ce cas, l’inclusion jusqu’à 4 pistes sonores est possible.

 

→ DVD – Digital Versatile Disc

Le Digital Versatile Disc, court DVD, est un stockage de masse optique, qui contrairement au CD a une capacité de stockage beaucoup plus élevée (4,7 Go). Le DVD est disponible en différentes versions, qui sont appelées DVD 5, 9, 10, 14 et 18 Dans les variantes 9, 14 et 18, une seconde couche de données (un deuxième « layer ») est appliquée sur au moins une des deux faces de la plaquette, qui peut être lue séparément. Des enregistreurs DVD (graveur) permettent de sauvegarder les fichiers sur les DVD enregistrables. Ceux-ci sont disponibles en médias inscriptibles une seul fois (DVD-R) et réinscriptibles (DVD-RW).

 

E

→ Échelle euro

L’abréviation de l’échelle euro est l’échelle de couleurs européennes pour l’impression offset. L’échelle euro est encore courante.

La norme ISO 2846 est une norme ISO qui décrit la couleur et la transparence des gammes d’encres  d’impression pour l’impression en quadrichromie. Elle est un successeur à l’échelle euro.

Pour l’impression à quatre couleurs les encres suivantes sont utilisées: jaune, magenta, cyan et noir (CMJN).

 

→ En vrac

Désignation pour la fourniture de CD / DVD sans emballages ou imprimés.

 

→ Encart intégré

Egalement appelé encart à volet ou pli fenêtre.

Dans cette forme de pliage parallèle, les parties extérieures de la feuille sont pliées vers l’intérieur sans chevauchement. L’encart intégré a six côtés, un pli supplémentaire au milieu de la feuille est ajouté pour obtenir une version à 8 pages.

 

→ Encodage

L’encodage est synonyme de codage de caractères.

Dans la production de DVD, il se réfère à la conversion des données dans le format MPEG2.

F

→ Fichier image (Image Disque)

 Le contenu entier de données d’un CD peut être écrit dans un fichier image. L’avantage est que le CD peut être enregistré sur un disque dur pour ensuite être gravé autant de fois que nécessaire. Pour les entreprises de pressage de CD et DVD un fichier “maître” d’image , qui facilite et accélère la reproduction des disques,est créé.

 

→ Fond perdu

Les images et surfaces qui se prolongent jusqu’au bord de la page d’une matière imprimée, nécessitent l’addition d’au moins 3 mm au-delà du bord. Ainsi, l’apparition d’un bord blanc lors de la coupe de la matière imprimée est empêchée.

 

→ Feuillet

Le Feuillet est un imprimé (2pages), principalement utilisé dans le  boîtier CD ou DVD.Les dimensions du feuillet pour CD sont: 12.5 X12.5 cm. Les dimensions du feuillet DVD sont: 18,3 x 27,3 cm.

 

→ La fréquence d’échantillonnage

La fréquence d’échantillonnage est le nombre d’échantillons relevés  par seconde. L’unité est exprimé en Hertz (Hz). La fréquence d’échantillonnage du CD audio est de 44,1 kHz.

 

G

H

I

→ Impression numérique

L’impression numérique est principalement utilisée pour les petites séries. Pour des quantités plus importantes l’impression offset est plus appropriée. Pour les petites séries l’impression numérique est meilleur marché que l’impression offset.

 

→ Impression à jet d’encre

L’impression jet d’encre est l’option économique pour la fabrication de CD. Une image d’impression est formée en déviant sélectivement des petites gouttelettes d’encre. L’impression jet d’encre est habituellement utilisée en combinaison avec un revêtement anti-UV. L’interaction de ces deux composants donne une image d’impression similaire telle qu’on trouve dans la sérigraphie ou l’impression offset.

 

→ Imprimés

Les livrets, jaquettes ou feuillets sont appelés entre autres des imprimés. Le CD, même qu’il est imprimable, ne figure pas parmi les imprimés mais parmi les médias. Bien que les pochettes de carton ou Digipacks se composent également de papier, ils appartiennent à la catégorie des emballages.

K

L

M

→ Montage DVD

Lors de la programmation les éléments individuels d’un DVD sont fusionnés.Ceci peuvent être plusieurs pistes vidéo (angles de caméra) ou plusieurs langues, mais aussi la protection contre la copie, le format d’image et la structure du menu.

 

N

O

→ 

P

→ La profondeur d’échantillonnage

La profondeur d’échantillonnage indique la résolution numérique en bit stockée dans le fichier audio pendant la numérisation. Les CD et DVD sont échantillonnés avec une profondeur de 16 bit.

 

R

→ Revêtement du Disque

Un revêtement spécial, utilisé sur le CD et DVD, est nécessaire pour pouvoir l’imprimer dans les différents procédés d’impression. Ce vernis protège contre rayons UV, rayures et contre l’humidité.

 

S

→ SACEM

Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM), est une société civile à but non lucratif, détenue et gérée par ses membres. Son modèle économique est celui d’une coopérative.

La mission essentielle de la SACEM est de collecter les droits d’auteurs et de les redistribuer aux créateurs français et du monde entier.

Plus d’informations sur www.sacem.fr

 

→ Surface imprimable

Étant donné qu’une imprimante ne peut pas imprimer jusqu’au bord externe du papier, la zone d’impression est spécifiée. Lorsque des modèles d’impression sont créés, il faut ajuster les données aux spécifications d’impression. De même pour l’impression de la rondelle du CD.

 

T

U

V

W

Z

→